LMNP pour les Nuls : L’essentiel à savoir

LMNP pour les nuls

Comprendre le LMNP pour les nuls

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) est un cadre juridique et fiscal spécifique à l’immobilier français. Destiné aux investisseurs qui choisissent de louer des biens immobiliers meublés.

Ce régime a été conçu pour encourager l’investissement locatif privé, en offrant une série d’avantages fiscaux.

Origine et Définition

L’acronyme LMNP désigne toute personne qui met en location un ou plusieurs biens immobiliers équipés de meubles nécessaires à une occupation immédiate par le locataire.

Ce statut est défini par opposition au Loueur Meublé Professionnel (LMP), destiné aux loueurs dont l’activité locative représente la principale source de revenus.

Le LMNP s’adresse donc principalement aux investisseurs qui ne vivent pas de leurs revenus locatifs et qui souhaitent bénéficier d’un cadre fiscal avantageux.

Conditions pour bénéficier du statut LMNP

Le statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) est régi par des conditions spécifiques.

Voici les principales conditions à remplir pour se qualifier en tant que LMNP.

Location meublée

Logement meublé

La première condition, évidente mais fondamentale, est que le bien mis en location doit être meublé.
La liste des équipements qui doit être inclus est :

  • Literie avec couette ou couverture
  • Volets ou rideaux dans les chambres
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four à micro-onde
  • Réfrigérateur
  • Congélateur
  • Vaisselle
  • Ustensiles de cuisine
  • Table
  • Sièges
  • Étagères de rangement
  • Luminaires
  • Matériel d’entretien ménager adapté aux caractéristiques du logement

Seuils de Revenus

Les revenus locatifs annuels ne doivent pas dépasser 23 000 euros ou représenter plus de 50% du revenu global du foyer fiscal.

Déclaration d’Activité

Un autre aspect crucial pour accéder au statut LMNP est la nécessité de déclarer votre activité.
Le propriétaire doit être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant que loueur meublé non professionnel. En déclarant ses revenus locatifs dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC).

A la fin de cette démarche administrative vous obtenez un numéro SIRET auprès du greffe du tribunal de commerce.

Fiscalité et régimes applicables au LMNP

Le LMNP propose deux principaux régimes fiscaux, chacun avec ses avantages et spécificités :

Infographie comparant le régime Micro BIC et Le régime Réel simplifié

Régime micro-BIC

Le régime micro-BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) s’applique automatiquement lorsque les recettes annuelles tirées de la location meublée ne dépassent pas 72 600 euros (seuil en 2023). Ce régime offre un abattement forfaitaire de 50% pour les locations meublées classiques, ce qui signifie que seulement la moitié de vos revenus locatifs est soumise à l’impôt sur le revenu. Cet abattement représente une estimation des charges, sans nécessité de fournir des justificatifs.

  • Avantages : Simplicité de gestion et déclaration fiscale allégée.
  • Inconvénients : L’abattement forfaitaire peut être moins avantageux que la déduction des charges réelles si ces dernières sont supérieures à 50% des recettes.

Régime réel simplifié

Le régime réel simplifié est une option qui peut être choisie quelle que soit le montant des recettes, mais devient obligatoire si ces dernières dépassent le seuil du micro-BIC. Sous ce régime, l’investisseur déduit de ses recettes locatives l’ensemble des charges réellement supportées ainsi que l’amortissement du bien et de son mobilier.

Les charges déductibles comprennent notamment :

  • Les intérêts d’emprunt
  • Les frais de notaire et de garantie
  • Les frais de gestion locative
  • Les travaux de réparation et d’entretien
  • Les charges de copropriété
  • Les primes d’assurance
  • Les impôts et taxes (taxe foncière, CFE, etc.)
  • Avantages : Possibilité de minimiser voire neutraliser l’impôt sur les revenus locatifs grâce à la déduction des charges et des amortissements.
  • Inconvénients : Nécessite une tenue comptable rigoureuse et peut demander l’accompagnement d’un expert-comptable.

Il est conseillé de réaliser une simulation des deux régimes pour identifier le plus avantageux selon votre situation.

Cotisations sociales

Sous le statut LMNP, les recettes locatives ne sont pas soumises aux cotisations sociales, contrairement au statut de Loueur Meublé Professionnel (LMP). Cela représente un avantage supplémentaire du LMNP en termes de fiscalité.

Il faut quand même payer la CFE en tant que LMNP

TVA : LMNP pour les nuls

Si vous louez un bien meublé, vous êtes soumis à la TVA. Cependant, vous pouvez récupérer la TVA sur votre investissement en optant pour le régime réel simplifié d’imposition. Dans ce cas, vous devez facturer la TVA à vos locataires et la reverser à l’administration fiscale. Vous pouvez également déduire la TVA sur vos charges et vos investissements.

Pour en savoir+ : regarder tva en LMNP

Les obligations déclaratives

En LMNP, vous devez déclarer vos revenus locatifs chaque année auprès de l’administration fiscale. Vous devez également remplir une déclaration d’existence (formulaire P0i) auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent dans les 15 jours suivant le début de votre activité.

Enfin, si vous optez pour le régime réel simplifié d’imposition, vous devez tenir une comptabilité détaillée de vos recettes et de vos charges, et conserver vos justificatifs pendant 10 ans.

Plus-value à la revente

  • La fiscalité sur la plus-value réalisée à la revente du bien loué en LMNP suit les règles des plus-values immobilières des particuliers.
  • Cet abattement permet une exonération totale après 22 ans pour l’impôt sur le revenu.

Pourquoi choisir le LMNP ?

Avantages fiscaux

Le principal attrait du LMNP réside dans ses avantages fiscaux significatifs. En effet, ce statut permet d’alléger l’imposition des revenus locatifs de plusieurs manières. (vous en saurez plus dans la suite de l’article)

Flexibilité

La flexibilité offerte par le LMNP est un autre avantage considérable. Ce statut s’adapte à votre niveau d’implication souhaité dans la gestion de votre bien :

  • Gestion directe : cela permet de gérer votre investissement et de maximiser vos revenus locatifs.
  • Gestion déléguée : Si vous préférez éviter les contraintes de la gestion locative quotidienne, vous pouvez confier cette tâche à une société spécialisée.

Sécurité

L’investissement dans l’immobilier est souvent perçu comme une valeur refuge. Vous investissez dans un actif tangible, dont la valeur est susceptible de croître sur le long terme. :

  • Stabilité des revenus : La demande pour les logements meublés est en constante augmentation.
  • Protection contre l’inflation : L’immobilier est un investissement qui offre une protection contre l’inflation.

Les obligations du loueur en LMNP

Respect des normes de sécurité et de confort

Le bien loué en LMNP doit répondre à des critères de décence et de sécurité stricts. Cela signifie qu’il respecte toutes les normes de sécurité en vigueur (détecteurs de fumée, installation électrique conforme, etc.).

De plus, le logement doit offrir un confort suffisant à vos locataires.

Ce qui inclut une isolation adéquate, un système de chauffage fonctionnel, et d’autres aspects essentiels à une habitation décente.

Tenue d’une comptabilité

Bien que le régime micro-BIC offre une simplification notable.

Il est recommandé de tenir une comptabilité de vos recettes et de vos dépenses liées à l’activité de location. Cette pratique est d’autant plus importante si vous choisissez le régime réel, où la déduction des charges réelles et des amortissements.

Les biens immobiliers éligibles à la LMNP

L’investissement en Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) offre une grande variété de choix en termes de types de biens immobiliers.

Voici une liste des différents types de biens immobiliers éligibles au statut LMNP:

  • Appartements et studios
  • Maisons
  • Résidences de services (résidences étudiantes, résidences séniors, EHPAD, résidence de tourisme)

Assurance LMNP pour les nuls

Lorsque vous investissez dans l’immobilier locatif, et plus particulièrement en LMNP, il est important de souscrire des assurances pour protéger votre investissement contre les risques locatifs. En effet, les risques de dégradations, d’impayés de loyers ou encore de vacance locative.

Les assurances obligatoires en LMNP

En tant que propriétaire bailleur, vous êtes tenu de souscrire une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages causés aux tiers. Cette assurance est généralement incluse dans l’assurance multirisque habitation.

Si vous avez souscrit un prêt immobilier pour financer votre investissement en LMNP, la banque peut également exiger la souscription d’une assurance emprunteur pour garantir le remboursement du prêt en cas de décès, d’invalidité ou d’incapacité de travail.

Les assurances facultatives mais recommandées

Il est recommandé de souscrire des assurances facultatives .

Tout d’abord, l’assurance loyers impayés (GLI) est fortement recommandée pour se prémunir contre les impayés de loyers. Cette assurance prend en charge le paiement des loyers en cas de défaillance du locataire et couvre également les frais de procédure judiciaire.

Ensuite, l’assurance vacance locative est une assurance qui couvre les périodes de vacance locative entre deux locataires. Cette assurance permet de percevoir un loyer même en l’absence de locataire et ainsi de maintenir la rentabilité de l’investissement.

Enfin, l’assurance propriétaire non occupant (PNO) est une assurance qui couvre les dommages causés au bien immobilier en l’absence de locataire. Cette assurance est recommandée pour les propriétaires bailleurs qui louent leur bien meublé en LMNP.

Comment choisir son assurance en LMNP ?

Pour choisir l’assurance la plus adaptée à votre investissement en LMNP, il est important de comparer les offres des différents assureurs en fonction des garanties proposées, des franchises, des plafonds de remboursement et des tarifs.

Les étapes pour investir en LMNP pour les nuls

  1. Définir vos objectifs d’investissement : Identifiez clairement vos attentes vis-à-vis de l’investissement en LMNP.
  2. Sélectionner le type de bien immobilier : Choisissez entre appartements, maisons individuelles, ou résidences de services selon vos objectifs.
  3. Étudier le marché et la localisation : Analysez la demande locative et les services à proximité pour garantir la rentabilité.
  4. Calculer la rentabilité de l’investissement : Évaluez tous les coûts et comparez-les aux revenus locatifs prévisionnels.
  5. Financer votre projet : Explorez les différentes options de financement disponibles et choisissez la plus adaptée.
  6. Mettre le bien en conformité et l’équiper : Assurez-vous que votre bien répond à toutes les exigences de sécurité et de confort.
  7. Choisir le régime fiscal : Optez pour le régime micro-BIC ou réel selon vos revenus locatifs et charges.
  8. Déclarer votre activité : Obtenez un numéro SIRET en déclarant votre activité au greffe du tribunal de commerce.
  9. Trouver des locataires : Utilisez diverses plateformes et réseaux pour attirer des locataires solvables.
  10. Gérer votre location : Décidez si vous souhaitez gérer vous-même votre bien ou déléguer cette responsabilité.

FAQ

Oui, il est possible de basculer du statut LMNP au statut LMP (Loueur Meublé Professionnel) si vos revenus locatifs dépassent les seuils fixés ou si vous choisissez de faire de cette activité votre profession principale. Ce changement de statut implique des modifications au niveau fiscal et social.

Oui, vous pouvez louer plusieurs biens sous le statut LMNP tant que la somme de vos revenus locatifs annuels ne dépasse pas le seuil de 23 000€ ou que ces revenus ne représentent pas la majorité de vos revenus globaux. Chaque bien doit être meublé et respecter les conditions d’éligibilité du statut LMNP.

Oui, il est possible de bénéficier du statut LMNP en louant une partie de votre résidence principale, tant que cette partie est clairement définie comme espace distinct, meublée, et que les revenus générés respectent les critères du statut LMNP.

enzo rédacteur patrimoine pour tous

Enzo

Passionné depuis toujours par la finance et l’investissement, j’ai décidé de mettre mon expérience au service.
Mon objectif : vous aidez à développer votre patrimoine

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *